La poudre de teint qui se transformait en shampoing sec

A 2greentostop, on aime bien les produits versatiles, ceux qui peuvent servir pour plusieurs utilisations. On vous avait déjà présenté notre baume à lèvres qui sert aussi comme « cire » à chaussures et aujourd’hui on fait encore fort avec la recette d’Amande pour faire une poudre libre pour le teint qui peut à l’occasion servir en tant que shampoing sec.Par quel miracle une poudre libre peut aussi être utilisée en shampoing sec ?? Eh bien parce que les ingrédients qui la composent sont aussi ceux qui entrent dans la composition d’un shampoing sec maison! En plus si vous êtes brun-e-s comme moi, le couleur de la poudre ne devrait justement pas jurer avec votre couleur de cheveux, ce qui arrive parfois avec des shampoing secs maisons non colorés.

DSC_0502

Assez de blabla, place à la recette, simplissime :

  • 1 dose de fécule (maïs, arrow-root, tapioca…)
  • 1 dose d’argile blanche
  • colorants naturels : cacao dégraissé, cannelle en poudre, gingembre

Pour le bien de votre peau et de l’environnement, choisissez des ingrédients BIO 🙂

Pour la préparation :

  • mélanger la fécule (qui va absorber le sébum de la peau) et l‘argile (qui absorbe aussi et sert à masquer les pores + est bonne pour la peau) dans un pilon si on a car cela va faciliter le mélange des « colorants ».
  • Ajouter ensuite par très petites doses le cacao et la cannelle, éventuellement le gingembre pour donner la teinte jaune qu’ont certains teints. Mélanger avec le pilon pour bien amalgamer et éviter des agglomérats de « colorants » qui laissent des tâches…
  • Tester ensuite sur le dos de sa main la teinte. Si besoin ajuster les « colorants » en fonction de la teinte voulue.

Si vous avez mis trop de « colorants », pas de panique, il suffit d’ajouter à la préparation un peu d’argile.

Vous pouvez ensuite utiliser cette poudre libre pour matifier et unifier votre teint. Pour les peaux sèches (comme moi), pas d’inquiétude, elle ne poudre pas et ne fait pas de démarcation du moment que l’on a bien hydraté sa peau (avec de l’huile végétale 😉 ) avant.

DSC_0507

Pour une utilisation en tant que shampoing sec, il suffit de prélever un peu de poudre sur un pinceau et de la déposer sur les racines. Laisser poser 2-3 minutes (j’ai rarement la patience d’attendre plus longtemps), et brosser les cheveux pour éliminer les résidus de poudre. Ça permet d’espacer plus facilement les shampoings et rend bien service quand on est pressé!

On se retrouve bientôt pour d’autres recettes versatiles !

Publicités

4 commentaires sur « La poudre de teint qui se transformait en shampoing sec »

  1. Coucou ! L’idée n’est pas bête du tout et c’est même très bien. On peut se fabriquer du shampooing sec avec du talc aussi, sa marche ! Bisous 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s