Le shampoing au rhassoul

Dans sa quête d’une chevelure parfait, Amande a testé pas mal de façon de se laver les cheveux dont une qui l’a parfaitement séduite : le rhassoul.Déjà, qu’est ce que le rhassoul ? Le rhassoul, ou ghassoul, est une argile que l’on trouve en Afrique du Nord et utilisé depuis des siècles par les femmes pour les soins corporels et capillaires. C’est une argile qui nettoie en douceur et est donc parfaitement adaptée aux peaux et cuirs chevelus sensibles.

J’en ai entendu parler il y a presque trois ans maintenant, lorsque je cherchais une alternative aux tensioactifs agressifs contenus dans les shampoings classiques (à savoir les sulfates). Sur de nombreux blogs je lisais ses louanges et ses mérites et j’ai moi-même commandé sur Aromazone un paquet de 500g de cette fameuse argile. En trois ans, je n’ai acheté que 2 paquets donc le rapport quantité/prix est imbattable (surtout que le sachet coûtait 5,5 euros). A cette époque, il était très difficile de trouver du rhassoul en magasin donc je m’étais tournée vers Aromazone. Aujourd’hui, même si leurs prix sont intéressants, je ne me tourne plus vers ce site car je préfère favoriser des boutiques réelles ou de petites enseignes qui offrent davantage de garanties. J’ai donc acheté un nouveau pot de rhassoul de la marque Logona dans ma Biocoop, cela m’a couté une petite dizaine d’euros si je me souviens bien, et surtout je trouve le packaging bien plus pratique : on peut verser directement depuis le contenant, sans en mettre partout!

shampoing au rhassoul

Bref, tout ça pour dire que le shampoing au rhassoul, j’en ai fait entre 7 et 1 par mois pendant presque trois ans pour un coût total de…11 euros. Voilà. Autant dire que c’est très économique, surtout quand nos cheveux se sont habitués à être lavés moins souvent (environ une fois par semaine pour moi). Actuellement, je fais un rhassoul environ une fois par mois et le reste du temps j’utilise un shampoing solide car, nous allons le voir, faire un shampoing au rhassoul demande un peu de temps.

Shampoing au rhassoul :

Je ne vais pas ici détailler une recette car la quantité utilisée dépendra de vos besoins et de la taille de vos cheveux. Voici tout de même ce dont vous aurez besoin :

  • rhassoul
  • eau
  • récipient
  • cuillère en bois
  • petite serviette
  • une pince à linge
  • une pince à cheveux

Pour le shampoing en lui-même, il suffit de mélanger le rhassoul avec de l’eau pour obtenir une pâte que l’on va ensuite appliquer sur ses RACINES (de façon générale il n’est pas nécessaire de laver ses longueurs). Personnellement, ayant les cheveux mi-longs, je mets environ 3 cuillères à soupe de rhassoul et j’ajoute progressivement un filet d’eau en mélangeant, pour éviter les grumeaux. J’aime bien avoir une pâte assez épaisse qui ne coulera pas sur mes cheveux mais chacun fait comme il veut!

Comment procéder ?

Plutôt que de vous balancer la recette comme ça, je trouve ça plus sympa de vous donner les astuces que j’ai pu développer au cours de ma longue pratique du rhassoul.

  • bien préparer tous ses outils avant de démarrer pour ne pas courir partout avec les cheveux dégoulinants…
  • commencer par préparer la pâte dans son récipient puis…
  • se mouiller les cheveux rapidement, je préfère les mouiller, c’est plus simple pour appliquer la pâte, mais vous pouvez aussi essayer sur cheveux secs.
  • positionner une petite serviette autour de vos épaules attachée avec une pince à linge (oui c’est précis! mais la pince permettra à la serviette de ne pas bouger… ça sent le vécu).
  • à l’aide de la pince à cheveux sectionner les cheveux horizontalement à l’arrière du crâne pour appliquer la pâte par « tronçons » sur la totalité du cuir chevelu. Je commence toujours par l’arrière puis arrivée au milieu du crâne je sectionne dans l’autre sens c’est à dire en raies pour appliquer sur le devant de la tête (j’espère que c’est clair ? 🤔).
  • bien veiller à appliquer sur toutes les racines, ne pas oublier le derrière des oreilles!
  • s’il vous reste de la pâte, vous pouvez l’appliquer sur le visage pour faire un soin/gommage à rincer.
  • laisser poser 5 à 15 minutes selon votre patience.
  • pour le rinçage, j’aime bien ne faire que ça, c’est à dire que je n’enchaîne pas avec une douche, je me rince juste les cheveux dans la baignoire (j’avoue que c’est plus pratique que dans une simple douche), penchée en avant.
  • dans tous les cas, il faut commencer par « réhydrater » le rhassoul en mouillant la totalité du cuir chevelu, faire ensuite des mouvement circulaires, comme pour un shampoing classique afin de bien répartir tout le rhassoul et en profiter pour faire descendre l’excès vers les longueurs sans pour autant les frotter, ce n’est pas nécessaire!
  • rincer totalement le rhassoul (et ne pas oublier le derrière des oreilles… ça sent encore le vécu).
  • et dernier conseil, bien rincer tout de suite la baignoire ou la douche histoire que l’argile ne colle pas et soit plus difficile à nettoyer par la suite.

Et c’est fini! Vous comprenez pourquoi je n’en fais plus qu’un par mois. C’est pour moi le meilleur shampoing mais je n’ai pas toujours le temps ou le courage de l’entreprendre, même si au final ça ne dure que 15 – 20 minutes suivant le temps de pause. Néanmoins, il y a peu j’ai testé une version liquide du rhassoul pour me laver les cheveux en vitesse. Pour cela, j’ai réutilisé un contenant de sirop d’agave qui a le mérite de pouvoir être utilisé comme une bouteille de shampoing (on presse pour faire sortir le liquide), j’ai mélangé dedans le rhassoul avec beaucoup plus d’eau pour avoir une texture plus proche d’un shampoing classique. Après avoir mouillé mes cheveux, j’ai pressé le flacon pour déposer le rhassoul directement sur mon crâne, et j’ai ensuite massé pour répartir le produit. L’effet est moins complet qu’avec un rhassoul déposé méthodiquement sur toutes les racines mais ça fait quand même le job!

En tout cas je vous encourage vivement à essayer car c’est un super soin pour les cheveux. Le rhassoul lave tout en douceur et laisse les cheveux propres et légers, ce que j’ai un peu de mal à retrouver avec des shampoings solides.

Enfin pour finir, le rhassoul ne bouche pas les canalisations, au cas où vous vous demanderiez 😀

Quand est-ce que vous testez ? 😊

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s