Le rasoir de sureté c’est aussi pour les femmes (et c’est super)

Nous avons déjà parlé sur ce blog de l’utilisation du rasoir de sureté pour les hommes (par ici) et il est maintenant temps que nous parlions de son utilisation pour les femmes, autrement dit pour se raser les jambes et pas la barbe.

Parlons peu parlons prix.

Amande a acheté son rasoir de sureté il y a presque deux ans déjà, pour une quarantaine d’euros + un paquet de 10 lames pour 10 euros soit 50 euros au total. Deux ans se sont écoulés, nous sommes finalement deux à l’utiliser et il nous reste une lame. Donc nous nous sommes rasés à deux pendant deux ans pour 49 euros soit 12, 25 euros pour une seule personne sur une année. L’investissement de départ peut donc paraître important mais il est très vite rentabilisé surtout lorsqu’on sait que nous n’avons pas acheté un rasoir premier prix (il en existe des moins onéreux et on peut aussi en trouver d’occasion) et qu’un paquet de 10 lames peut également être encore moins cher. On peut très bien se prêter le rasoir puisque la lame est amovible, cela divise encore les coûts. Et si on compare avec le prix des rasoirs jetables et rechargeables, l’économie n’est pas négligeable!

Le rasoir de sureté
Magnifique rayon rasoir…avec un marketing pas du tout genré (haha je déconne)
A quoi ressemble un rasoir de sureté?

Il existe deux types de rasoirs de sureté, le rasoir papillon et le rasoir à trois pièces. Le rasoir papillon est composé d’un manche solidarisé à la tête du rasoir, celle-ci s’ouvrant pour mettre et enlever la lame. Le rasoir trois pièces est entièrement démontable, il est composé d’un manche et de deux pièces de tête entre lesquelles on va introduire la lame, il suffit ensuite de visser le manche sur la tête pour faire tenir le tout. C’est ce type de modèle que nous avons.

se raser avec un rasoir de sureté - 2 green to stop
Un manche, une tête en deux parties et une lame.

L’avantage du rasoir de sureté réside dans le fait que l’on peut facilement retirer la lame pour la nettoyer et enlever les résidus de savon et de poils qui s’y seraient collés. Avec les rasoirs jetables, on se retrouve bien souvent avec une tête composée de 2,3,4 lames solidarisés entre elles qu’il est bien difficile de nettoyer, surtout lorsqu’on a utilisé le rasoir plus que recommandé (par souci d’économie par exemple). Résultat : un moins bon rasage et surtout des irritations de la peau dues au passage répété de la lame (bah oui, ça ne coupe pas!) et à l’usure des lames.

Cette unique lame est coupante sur ses deux côtés, cela permet donc d’utiliser les deux côtés du rasoir alternativement. Par exemple lorsque vous utilisez du savon ou de la mousse à raser pour faciliter les rasage (ce qui est quand même conseillé, on en reparlera plus bas), n’importe quel rasoir a tendance à se « boucher » c’est à dire que les poils agglutinés au savon encrassent les lames de rasoir, il faut alors le passer sous l’eau, voire sous un jet bien puissant pour que les lames soient à nouveau coupantes. Cet effet existe aussi avec un rasoir de sureté mais d’une, il est moindre de par la morphologie dudit rasoir, de deux, il suffit juste de le retourner et hop! c’est reparti!

L’utilisation

La première utilisation d ‘un rasoir de sureté peut faire peur car c’est un vrai rasoir que l’on tient entre ses mains, c’est à dire que l’on peut potentiellement se couper gravement si l’on ne fait pas attention (mais rassurez-vous, ça n’arrive pas!). Le poids du rasoir est très important car il va assurer la bonne prise en main, c’est pourquoi nous avons fait le choix d’acheter un rasoir dans un magasin spécialisé pour bénéficier de conseils et pour pouvoir soupeser la bête.

Le rasoir de sureté

Une fois le rasoir déballé, il faut bien faire attention lors de l’insertion de la lame qui est coupante des deux côtés (je me répète!) et donc la manipuler sur les côtés non coupants, tout comme le rasoir une fois monté. Pour le rasage en lui-même, gardez à l’esprit qu’ici, pas besoin d’appuyer comme un malade pour raser, la lame étant très coupante, pas besoin de pression excessive. Un passage suffit à éradiquer tout poil, plutôt appréciable! Prenez votre temps et ne vous précipitez pas au risque de faire des mouvements brusques, propices aux coupures.

Bien sûr vous vous couperez légèrement les premières fois mais une fois que vous aurez pris le coup de main et surtout que vous aurez l’habitude vous aurez un rasage nickel. Amande se rase maintenant en moins de 10 minutes sans aucune coupure !

Et si vous voulez plus de conseils, n’hésitez pas à aller voir sur Youtube quelques tutoriels 😉

Un rasage parfait

Quelques astuce pour un meilleur rasage : un bon rasage résulte d’un bon rasoir mais aussi d’un bon savon pour faire glisser la lame. J’utilisais des savons saponifiés à froid car c’est ce que j’avais à la maison et que je ne voulais pas acheter de la mousse (beurk). Ça marchait relativement bien, il suffit de remettre régulièrement du savon pour être bien sûr que celui-ci n’a pas séché entretemps. Maintenant j’utilise le savon à barbe de Yuzu qui est un savon de la Savonnerie du Nouveau Monde, spécialement formulé pour le rasage car il contient notamment de l’huile essentielle de ciste qui stoppe les saignements. Il faut dire que c’est un très bon savon et je ne me suis pas coupée une seule fois en l’utilisant!

Le rasoir de sureté

Autre produit très utile pour les premiers rasages : le curcuma. On se coupe souvent les premières fois (de petites coupures) et comme chacun sait, il est très difficile de stopper le saignement. Un peu de curcuma en poudre sur les coupures stoppe net la chose et permet de former une croûte sur la micro plaie. Et comme le curcuma a des propriétés antiseptiques c’est tout bénef! Alors bien sûr le curcuma laisse quelques traces jaunes mais celles-ci disparaîtront rapidement.

En résumé voici mon mode opératoire :

  • avant la rasage je prépare mes ustensiles et produits : curcuma à portée de main, savon, montage du rasoir, serviette de bain.
  • je commence par mouiller à l’eau chaude un des mes mollets pour ouvrir les pores et faciliter le rasage.
  • je fais mousser le savon entre mes mains puis l’applique sur la jambe mouillée.
  • je me rase délicatement en commençant par la zone autour de la cheville qui nécessite plus de précautions.
  • je poursuit ensuite sur le reste du mollet. Si besoin je rince le rasoir à l’eau froide (pour ne pas faire gonfler la lame)
  • une fois le rasage fini, je rince la jambe et la sèche immédiatement pour éviter les tiraillements, si besoin j’applique du curcuma sur les zones concernées.
  • je continue avec la deuxième jambe.

A la fin du rasage complet, je démonte le rasoir et je rince chaque partie pour enlever les résidus de savon et poils puis je sèche bien chacune des pièces pour éviter qu’elles ne rouillent. Une lame bien nettoyée et séchée peut durer des mois! Je remonte ensuite le rasoir sans la lame (ça évite de se couper par mégarde) et see you next time!

En conclusion, les avantages et inconvénients.

Les avantages sont multiples : coût, impact écologique moindre, durabilité, qualité du rasage, fin des irritations cutanées, moins de poils incarnés, peut être emporté en bagage à main (sans lame, qu’il suffira d’acheter sur place), bel objet, pas besoin de courir les magasin parce qu’on est en panne de rasoir…

Pour les inconvénients je n’en vois qu’un : il faut un certain temps pour maîtriser le rasage sans se couper. Mais finalement, comparé aux nombreux avantages, ce n’est pas un si gros inconvénient.

 

N’hésitez pas à poser vos questions sur le rasoir de sureté en commentaire, nous ferons de notre mieux pour y répondre! Et surtout n’ayez pas peur de sauter le pas, le rasoir de sureté facilitera votre vie !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s